L’objectif n’était pas d’être spectateur. Tout mon travail a été de veiller à ce que l’Auvergne ne soit jamais oubliée. Un an après, ce n’est plus un débat : grâce à la nouvelle région, l’Auvergne a bénéficié de moyens qu’elle n’avait jamais eus à ce niveau. Cela se traduit en millions d’euros supplémentaires.
Laurent Wauquiez, an I : son bilan - Interview accordée à La Montagne

L’objectif n’était pas d’être spectateur. Tout mon travail a été de veiller à ce que l’Auvergne ne soit jamais oubliée. Un an après, ce n’est plus un débat : grâce à la nouvelle région, l’Auvergne a bénéficié de moyens qu’elle n’avait jamais eus à ce niveau. Cela se traduit en millions d’euros supplémentaires.

Laurent Wauquiez, an I : son bilan – Interview accordée à La Montagne

Laisser un commentaire