Economie | Banque : 400 postes d’alternants à pourvoir en … – Le Progrès

Le 27 février 2018, par Editor Bot

Le Journal de l'éco
Economie | Banque : 400 postes d'alternants à pourvoir en …
Le Progrès
Le CFPB-Ecole supérieure de la banque lance sa campagne Alternance 2018. Elle vise à pourvoir les 400 postes en alternance que les banques d'Auvergne Rhône-Alpes lui commandent pour septembre 2018. Ces postes en alternance s'adressent essentiellement à …
Banque : 400 postes d'alternants à pourvoir en région | Le journal …Le Journal de l'éco
2 autres articles »

Lire l’article

Économie : la Métropole de Lyon toujours aussi attractive – Grand Lyon, communauté urbaine

Le 20 février 2018, par Editor Bot

Grand Lyon, communauté urbaine
Économie : la Métropole de Lyon toujours aussi attractive
Grand Lyon, communauté urbaine
En 2017, la Métropole de Lyon confirme son dynamisme économique, comme le prouvent les chiffres publiés par l'association de développement économique de la région lyonnaise (ADERLY) : 103 entreprises se sont implantées dans l'agglomération et plus de …

Lire l’article

Super hiver pour Super Besse

Le 12 février 2018, par Rédaction AuvergneRhôneAlpes.info

Les flocons qui recouvrent actuellement d’une couverture blanche l’hexagone font le bonheur des stations de ski. Parmi elles, Super Besse, la première station du Massif Central. Avec 100 km de pistes de ski de descente, c’est tout le Sancy qui voit ses réservations grimper en flèche. Luc Stelly est directeur de l’office du Tourisme du Massif du Sancy. Interrogé par PressNut News il prévoit une saison record pour la station auvergnate.

PressNut News: Le nombre de touristes est-il en hausse en cet hiver 2017-2018 exceptionnellement enneigé ?
Luc Stelly : En ce qui concerne la fréquentation de la station, le chiffre d’affaire des forfaits et des locations de ski, Super Besse est très avance par rapport à l’an passé et même par rapport aux très bonnes années.

À quoi est due cette embellie des réservations ?
Bien sûr, la neige abondante y est pour beaucoup. Après, nous nous sommes positionnés dans le Sancy sur un très bon rapport qualité prix. Les Français qui partent au ski sont très peu nombreux, moins de 15% de la population française. Même si les gens ont les moyens, l’idée c’est de proposer des produits très variés. En dehors du ski, les vacanciers peuvent pratiquer de la raquette, du chien de traineau, de la randonnée et de la luge. Ce que nous disent nos clients, c’est qu’à budget identique, ils font plus d’activités chez nous que dans une autre station. Depuis 10 ans, le nombre de clients ne fait que progresser dans le massif du Sancy.

Quelle est la proportion de skieurs français et étrangers à Super Besse ?
C’est très simple. Nous n’avons pas de clientèle étrangère. Nous sommes au centre de la France. Les seuls touristes qui pourraient être intéressés seraient les Anglais. Hélas, les transports pour venir chez nous ne sont pas adaptés. Nous travaillons exclusivement avec le marché français. De plus, nos stations de ski ouvrent aussi bien l’hiver que l’été. Du fait de notre géographie, nous ne dépendons pas que de la clientèle d’Île-de-France. Paris représente une forte période quand cette zone est en vacances mais ce n’est pas le plus grand afflux. Nous drainons du monde à partir de la région Centre, du Sud Bretagne et du Bordelais. Nous composons donc avec toutes les zones touristiques. Les quatre semaines de février sont pratiquement identiques en terme de réservations. Cela nous permet de travailler de façon plus équilibrée.

La population auvergnate compte-t-elle un nombre important de touristes dans la station du fait de sa proximité ?

Chez nous, le ski c’est le ski. Cette activité ne se fait pas seulement pendant les vacances. Tout est prétexte à enfiler sa combinaison : un week-end, une activité de loisir, une activité scolaire, une activité familiale ou encore une activité de comité d’entreprise. Quand vous n’êtes seulement qu’à une heure de la station, vous en profitez. En mars et avril notamment, la clientèle de la région est très présente rejointe par celle de Limoges, de Périgueux ou d’Orléans.

Est-ce que la neige abondante des derniers jours a provoqué un pic de réservation de dernière minute ?
Clairement, nous étions sur des bons chiffres pour les vacances de février. Les choses se sont accélérées depuis une dizaine de jours. Les gens téléphonent, continuent de réserver. Il reste encore de la place en station et aux alentours. En terme de coût, nous avons aussi des chalets un peu plus éloignés à des prix plus bas. La neige a rassuré les clients et les exploitants. Il y a en ce moment un bon mètre de neige sur toutes les pistes et 60 cm quand on est sur du ski de fond. Les conditions sont magnifiques : de la bonne neige et du froid.

Super Besse est-elle une station plus abordable en terme de prix qu’une station des Alpes ?
Ce que nous disent les clients, c’est qu’à budget égal, on ne se prive pas. Ils savent qu’ils pourront faire du ski, aller au restaurant régulièrement voire tous les midis pour manger une crêpe ou une pizza et le soir se faire un dîner de plus grande qualité. Les touristes ne disent pas, nous venons pour dépenser moins mais pour le même budget faire plus de choses.

Quelles autres activités conseillez-vous cet hiver dans le massif du Sancy ?
Le chien de traineau dans nos grands espaces rencontre un franc succès surtout auprès des plus jeunes. La relation entre l’enfant et l’animal est extraordinaire. De l’autre côté de la station, il y a des minis scooters électriques pour les petits. La plongée sous glace grâce à nos lacs gelés plait beaucoup. Le snowkite qui consiste avec des skis ou un snowboard à se faire tracter par un cerf-volant est maintenant proposé par nos écoles de ski. Il reste encore des places sur notre site internet pour pratiquer tout cela et profiter de Super Besse dans les meilleures conditions.

Lire l’article

De nouvelles formations proposées par l’AFPA de Clermont-Ferrand – Franceinfo

Le 09 février 2018, par Editor Bot

Franceinfo
De nouvelles formations proposées par l'AFPA de Clermont-Ferrand
Franceinfo
L'AFPA acteur majeur de la formation professionnelle a organisé, jeudi 8 février, une journée des portes ouvertes dans l'ensemble de ses centres. Le but : présenter les formations proposées et leurs débouchés. Le point sur les nouveautés. Par D.Cros …
et plus encore »

Lire l’article

Les Champions de la Croissance 2018 en Auvergne-Rhône-Alpes – Les Échos

Le 08 février 2018, par Editor Bot
Les Champions de la Croissance 2018 en Auvergne-Rhône-Alpes
Les Échos
En région Auvergne-Rhône-Alpes, c'est l'agence de voyages en ligne VLC Travel qui se place à la première position avec un taux de croissance annuel moyen de 271, 95 %. Sa principale marque commerciale Resaneo est un service de réservation de titres de …
et plus encore »

Lire l’article

Trouver un job d’été à l’Espace Info Jeunes de Clermont-Ferrand … – La Montagne

Le 08 février 2018, par Editor Bot

La Montagne
Trouver un job d'été à l'Espace Info Jeunes de Clermont-Ferrand …
La Montagne
L'Espace info jeunes de Clermont-Ferrand organisait, mardi 6 février, le premier rendez-vous de ses Journées jobs. Pas de panique, les recrutements avant la saison d'été ne font que commencer. Un seul mot d'ordre : faites vos CV !
Jean-Yves Gouttebel Président du Puy-de-Dôme : veut une …Enviscope
Puy-de-Dôme : les gendarmes recherchent les propriétaires de 200 …France Bleu
PUY-DE-DÔME/LOIRE : 200 OBJETS VOLÉS RECHERCHENT …Radio Scoop
11 autres articles »

Lire l’article

Mov’ici, la plateforme de covoiturage d’Auvergne-Rhône-Alpes – Bref Eco

Le 07 février 2018, par Editor Bot

Le Quotidien du Tourisme
Mov'ici, la plateforme de covoiturage d'Auvergne-Rhône-Alpes
Bref Eco
Dans son rôle d'autorité organisatrice des transports régionaux, la Région Auvergne-Rhône-Alpes lance sa nouvelle plateforme de covoiturage Mov'ici. Elle se substitue à Covoit'Oura ! créée en 2016. Mov'ici est une application mobile gratuite qui …
La région Auvergne Rhône-Alpes à l'honneur du prochain Mahana …Le Quotidien du Tourisme
Le 18/19 en Auvergne Rhône AlpesRCF
4 autres articles »

Lire l’article

La région Auvergne Rhône-Alpes à l’honneur du prochain Mahana … – Le Quotidien du Tourisme

Le 06 février 2018, par Editor Bot

Le Quotidien du Tourisme
La région Auvergne Rhône-Alpes à l'honneur du prochain Mahana …
Le Quotidien du Tourisme
C'est aujourd'hui la deuxième région touristique de la première destination mondiale, avec 20 milliards d'euros de consommation touristique, 138 000 emplois directs et 180 millions de nuitées. Sur le Salon Mahana où la région Auvergne-Rhône Alpes est …
Météo : nouvelles chutes de neige attendues en Auvergne-Rhône …Franceinfo
Le 18/19 en Auvergne Rhône AlpesRCF
La neige de retour à Lyon la semaine prochaineLyonCapitale.fr
13 autres articles »

Lire l’article

Clermont-Ferrand. Les enseignants manifestent contre la nouvelle … – Franceinfo

Le 05 février 2018, par Editor Bot

Franceinfo
Clermont-Ferrand. Les enseignants manifestent contre la nouvelle …
Franceinfo
Samedi 3 février 2018, une centaine d'enseignants et de parents d'élèves ont manifesté contre la nouvelle carte scolaire à Clermont-Ferrand. L'inquiétude se situe surtout sur le nombre d'enseignants qui diminuerait selon les syndicats. Par At et Y …
Première manifestation de contestation de la carte scolaire, hier, à …La Montagne
Académie de Clermont-Ferrand : les syndicats dénoncent le gel des …France Bleu
4 autres articles »

Lire l’article

Auvergne-Rhône-Alpes : la liste des magasins Carrefour menacés … – Franceinfo

Le 05 février 2018, par Editor Bot

Franceinfo
Auvergne-Rhône-Alpes : la liste des magasins Carrefour menacés …
Franceinfo
En tout, en Auvergne-Rhône-Alpes, 47 magasins Carrefour sont menacés de fermeture, s'ils ne trouvent pas de repreneurs. Nos confères du Midi Libre publient la liste complète des 273 magasins menacés. Par Hugo Lemonier Publié le 03/02/2018 à 11:45 Mis à …
La carte des 273 Carrefour menacés de fermeture en France – Midi LibreMidi Libre
Carrefour confirme la liste des fermetures et cessions de magasins – Midi LibreMidi Libre
99 autres articles »

Lire l’article